Avertissement : Des liens conduisant à des videos présentes sur Youtube ou Dailymotion peuvent illustrer les danses répertoriées. Si une personne présente sur l'une de ces vidéos ou ayant mis en ligne une de ces videos en souhaite le retrait cela sera fait immédiatement.

Gavotte de Pont-L'abbé

Gavotte de Pont-L'abbé

Forme de la danse :

C'est une danse en couple et en cortège, forme ultime de l'évolution de la gavotte début vingtième siècle. Le garçon  placé à gauche de sa cavalière tient sa main main gauche dans sa main droite. Les bras sont ballants et accompagnent le rythme, en avant au temps impairs et vers l'arrière aux temps impairs. La main libre du garçon est à la taille, dans le dos ou au chupenn, celle de la fille à sa robe. Au cours de la danse les couples font des fioritures, progressent plus ou moins vite, le cortège se disloque, les couples occupent toute l'aire de danse.

Description du pas :

C'est une gavotte avec changement de pas en 3 et 4, le tempo est rapide, les danseurs progressent sur tous les temps, la fille progresse de face comme dans la gavotte de Pouldreuzic, le garçon progresse quasiment de profil, le temps deux est pour lui un pas chassé. Sur les temps 7 et 8 la cavalière s'oriente légèrement vers son cavalier.

Temps 1 : pas du pied gauche en avant, un peu glissé comme dans la gavotte de l'aven.

Temps 2 : petit saut sur le pied droit qui rejoint le pied gauche

Temps 3 : pas du pied gauche en avant

Temps et : reprise d'appui du pied droit

Temps 4 : pas du pied gauche en avant

Tamps 5 : pas du pied droit en avant

Temps 6 : pas du pied gauche en avant

Temps 7 : pas du pied droit en avant

Temps 8 : le pied droit garde l'appui, le pied gauche se rapproche sans se poser pour attaquer le temps 1

(variante au temps huit on pose le talon gauche sans prendre appui)

Description des ornementations

Les couples peuvent à leur gré faire des fioritures:

- le garçon faire tourner le couple de 360 degrés dans le sens inverse de la montre et reprendre la progression vers l'avant

- le garçon peut faire tourner sa cavalière autour de lui :  Il amène la fille devant lui en lui prenant la main gauche dans sa main gauche, la fait tourner autour de de lui avant de reprendre la progression normale. Quand la fille passe dans son dos il reprend sa main droite.

Accompagnement musical :

Il se fait le plus souvent par le couple biniou/bombarde, il existe aussi quelques chants. Les sonneurs commencent par jouer un appel à la danse caractéristique, s'arrêtent, jouent ensuite une mélodie sur seize temps, s'arrêtent de nouveau puis démarrent la danse.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 19/01/2016

×