Avertissement : Des liens conduisant à des videos présentes sur Youtube ou Dailymotion peuvent illustrer les danses répertoriées. Si une personne présente sur l'une de ces vidéos ou ayant mis en ligne une de ces videos en souhaite le retrait cela sera fait immédiatement.

Gavotte Ar re gozh

Gavotte Ar re gozh/Gavotte des vieux

                                                   

                                                         

Origine de la danse :

Dañs Ar Re Gozh,"la danse des vieux",  aurait été rapportée de Paris par Jacques Fournier, premier président du cercle. La danse n'est donc probablement pas traditionnelle, les paroles du chant d'accompagnement, racontent comment les anciens retrouvent momentanément leur jeunesse en dansant. "Les Plougastels adorent la danse et il est difficile pour les personnes agées de voir les autres danser, alors qu’elles-mêmes, à cause de leur grand âge et de leurs rhumatismes ne peuvent se mêler à la gavotte. Alors, ils dansent entre eux, les hommes ensemble suivis des femmes. Ils se mettent en rond et démarrent tout doucement pour donner le temps aux vieilles articulations de s’assouplir. Brusquement l’appel du biniou et de la bombarde, ils retrouvent leurs jambes de 20 ans, le rond se transforme en chaîne, les hommes se mettent à sauter, mais ils s’épuisent vite et la danse se termine comme elle a commencé, tout doucement et en rond".

La musique se retrouve sur le CD des Kanerien Langazel sorti en 2001 « Digor An oade » (épuisé). La gavotte des vieux comporte trois parties qui s'enchainent ; les vieux commencent à danser doucement, ils retrouvent leur jeunesse puis ont de nouveau du mal à danser à cause de leurs douleurs. Les danseurs se tiennent en position gavotte bras gauche dessous, bras droit dessus. C'est une gavotte subdivisée en 4 et 5, départ pied gauche.

 

Description du pas :

Première partie : Le tempo est lent et s'accélère progressivement, les danseurs sont courbés et se redressent

Temps 1 : pas du pied gauche vers la gauche

Temps 2 : petit saut sur le pied droit qui chasse le pied gauche

Temps 3 : pas du pied gauche vers la gauche

Temps 4 : petit saut sur le pied droit qui chasse le pied gauche

Temps 5 : le pied gauche se pose presque sur place

Temps 6 : le pied gauche garde l'appui, le pied droit est légèrement lancé en avant

Temps 7 : le pied droit se pose sur place

Temps 8 : le pied droit garde l'appui, le pied gauche est légèrement lancé en avant

Deuxième partie :

le tempo est celui d'une gavotte normale. On alterne toutes les 4 phrases (tous les 32 temps), le pas précédent et le pas de gavotte enlevée, (les petits sauts aux temps 2 et 4 sont remplacés par des ciseaux en arrière style fisel)

Troisième partie :

On utilise le même pas que dans la première partie, le tempo se ralentit progressivement

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 26/11/2017

×