Avertissement : Des liens conduisant à des videos présentes sur Youtube ou Dailymotion peuvent illustrer les danses répertoriées. Si une personne présente sur l'une de ces vidéos ou ayant mis en ligne une de ces videos en souhaite le retrait cela sera fait immédiatement.

Gavotte glazig mode du Porzay

 Gavotte glazig mode du Porzay

Gavotte glazig mode du Porzay

Présentation de la danse :

La gavotte glazig à la mode du Porzay est dite aussi de gavotte de Plomodiern ou encore gavotte de Locronan. Cette danse correspond  probablement à une forme anciennement pratiquée dans l'ensemble du pays Glazig. Elle se danse en quadrettes, commencées et terminées par un homme, les danseurs progressent de trois quarts, vers la gauche. Le meneur tient sa cavalière par le bras, position gavotte, les autres danseurs se tiennent par la main, bras le long du corps.

Le pays du Porzay est une ancienne principauté des rois de Cornouaille, il compte les communes de Ploeven, Plomodiern, Saint-Nic, Locronan, Quéménéven, Cast, Plonévez-Porzay et Kerlaz. Le plus ancien nom connu est Porzoëd signifiant littéralement « le bois de la cour ».

Description du pas :

Temps 1 : Pas allongé du pied gauche vers l'avant et préparation de l'impulsion

Temps 2 : Impulsion du pied droit qui se pose à côté du gauche

Temps 3 et 4 : gauche droite gauche, les pieds sont assez écartés pour effectuer la subdivision avec une impression de chassé

Temps 5 : Le pied droit se pose presqu'à côté du gauche

Temps 6 : Pas du pied gauche en avant

Temps 7 : Pas du pied droit en avant qui croise devant le pied gauche

Temps 8: Le pied droit garde l'appui, surrection du pied gauche avant d'attaquer le temps 1

Tenue de Bras :

Le premier danseur accroche sa cavalière, les autres danseurs ont en général les bras ballants.

Style de la danse :

Déplacement assez important.

Reférence :

Fiches : Stage Glazig Raymond Le lann

Vidéo : Youtube Cercle de Landerneau, Eskell An Elorn, Saint Loup 2014. Le cercle présente en débute de vidéo une gavotte du Porzay https://www.youtube.com/watch?v=4AQU0xj3lIs

La video présente par ailleurs des bals à quatre ou un jabadao à la façon des quadrilles du cap. La   balade se fait en pas de gavotte sur seize temps, trois figures différentes sur trente deux temps sont présentées :

La première figure : après la balade, le garçon lâche la main de sa contre cavalière, chaque couple recule sur 4 temps puis avance sur quatre temps, en pas de gavotte (quatre fois de suite).

La deuxième figure : après la balade, les danseurs se séparent. En pas de gavotte, les garçons dansent sur un cercle extérieur, vers la droite, les filles sur un cercle intérieur vers la gauche. Au temps un le garçon passe dans le dos de sa cavalière en partant vers la droite, tandis que la fille part vers la gauche. Sur les quatre premiers temps le garçon est tourné vers l'extérieur, sur les quatre temps suivants ilrst face au centre. Au huitième temps, chacun a parcourru la moitié de la circonférence, chaque cavalier passe devant sa cavalière et la salue. Sur les huit temps suivants chacun continue sa progression pour retrouver sa place initiale, au  passage, le cavalier salue de nouveau sa cavalière. La figure dure 32 temps. A la fin chacun retrouve sa cavalière on reforme la ronde. Cette figure ressemble au double cercle du jabadao de Châteaulin mais dansée à quatre.

La troisième figure est un Jibidi

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 24/08/2014