Avertissement : Des liens conduisant à des videos présentes sur Youtube ou Dailymotion peuvent illustrer les danses répertoriées. Si une personne présente sur l'une de ces vidéos ou ayant mis en ligne une de ces videos en souhaite le retrait cela sera fait immédiatement.

Ar Sailheu avec retournement

Ar Sailheu avec retournement

 

 

Présentation de la danse

Avant la guerre de 1914, problement sous l'influence d'une accélération du tempo des sonneurs, le style de l'andro s'est modifié, avec l'apparition de sauts. Cette évolution curieusement a été marquée surtout aux deux extrémités du terroir vannetais.

Dans la presqu'ile de Rhuys, c'est l'andro en rond qui a été concerné par cette évolution pour donner ce que l'on appelle communément l'Andro de Rhuys. A l'ouest, vers Arzanno, Guilligomarc'h, c'est le Kas Abarh qui s'est modifié pour devenir Dañs a Sailheu ou Ar Sailheu : la danse qui saute.

Au cours du Kas Abarh on enchaine en général des séquences de deux fois huit , sur leshuit premiers le couple avance, sur les huit suivants il fait la figure, le garçon envoie la fille vers la droite et la ramène vers lui. Au cours de Dañs a Sailheu, le couple progresse sur douze temps, et fait la figure sur quatre temps.

Plusieurs formes ont été recueillies. Le couple se tient par les mains intérieures au départ de la danse, main gauche de la fille dans main droite du garçon. Le garçon met sa main libre dans le dos, la fille tient sa jupe de la sienne.

Description du pas :

Le départ se fait du pied droit pour tout le monde.

Temps 1 : on est en appui sur le pied droit, la cuisse gauche s'élève pour donner l'impulsion et on retombe sur le pied droit

Temps 2: pas du pied gauche en avant

Temps 3 : pas du pied droit en avant

Temps 4 : pas du pied gauche en avant

Temsp 5 : la cuisse s'élève pour donner l'impulsion et on retombe sur le pied gauche

Temps 6 : pas du pied droit en avant

Temps 7 : pas du pied gauche en avant

Temps 8 : pas du pied droit en avant

Description de la danse :

Sur les douze premiers temps le couple progresse en avant, le garçon est gauche de la fille, il tient la main gauche de sa cavalière de sa main droite. Les mains se balancent, en avant sur les temps 1,5,9 ...

Sur les quatre temps suivants, les mains sont envoyées en arrière et se lâchent, le garçon et la cavalière se tournent en arrière (en se tournant vers l'intérieur du couple), il se prennent de nouveau par les mains intérieures (la main gauche du garçon prend la main droite de la fille), le couple se trouve donc à l'inverse du sens de progression, il pivote donc dans le sens de la montre (le garçon recule, la fille avance), pour se remettre dans le sens de la marche, le garçon se trouve donc à droite de sa cavalière

Sur les douze temps suivant, le couple progresse vers l'avant (le garçon est à droite de sa cavalière). Les mains se balancent, en avant sur les temps 1,5,9...

Sur les quatre temps suivants, les mains sont envoyées en arrière et se lâchent, le garçon et la cavalière se tournent en arrière (en se tournant vers l'intérieur du couple), il se prennent de nouveau par les mains intérieures (la main droite du garçon prend la main gauche de la fille), le couple se trouve donc à l'inverse du sens de progression, il pivote donc dans le sens de la montre (le garçon recule, la fille avance), pour se remettre dans le sens de la marche, le garçon se trouve de nouveau à gauche de sa cavalière

Références :

Vidéo:

Yves Leblanc : Danses Bretonnes numéro 2 "Les moins courantes 3"

Yves Leblanc : Danses Bretonnes numéro 11 "Diverses formes d'Andro et Hanter Dro"

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 02/03/2015

×