Avertissement : Des liens conduisant à des videos présentes sur Youtube ou Dailymotion peuvent illustrer les danses répertoriées. Si une personne présente sur l'une de ces vidéos ou ayant mis en ligne une de ces videos en souhaite le retrait cela sera fait immédiatement.

Jabadao Rouzig

Jabadao Rouzig

 Jabadao mode de Châteaulin  

Présentation de la danse :

Le pays de Châteaulin est au sud du pays Rouzig, au sud de l’Aulne. Les recherches effectuées auprès des danseurs traditionnels y ont retrouvé une gavotte pied gauche en quadrette, un jabadao, une gavotte d’honneur et une dérobée ou monfarine.

Forme de la danse :

Le jabadao qui a été retrouvé comporte trois figures différentes. Contrairement à l’habitude il ne commence pas par  la gerbe mais finit par elle seulement.

Le jabadao se danse à quatre couples, les danseurs se tiennent par le petit doigt. Les coudes sont à hauteur de poitrine pendant la ballade, les avants bras, pratiquement à la verticale.

La première figure est le salut à deux, répétée deux fois, la deuxième figure est le double cercle, aussi répétée deux fois.

Le jabadao alterne une balade de seize temps en pas de gavotte et des figures sur trente deux temps aussi en pas de gavotte 

Description du pas :

Temps 1 : pas du pied gauche à gauche et prend de l’impulsion pour retomber sur le pied droit

Temps 2 : pas du pied droit qui se pose à côté du gauche, les talons s’entrechoquent au passage

Temps 3 : pas du pied gauche à gauche

Temps et : changement de pas, le pied droit reprend l’appui

Temps 4 : reprise d’appui du pied gauche pas du pied droit

Temps 5  : pas du pied gauche

Temps 6 : reprise d’appui du pied gauche

Temps 7 : le pied droit reprend l’appui

Temps 8 : le pied droit garde l’appui, se soulève légèrement le pied gauche se rapproche sans se poser pour démarrer le temps 1

Description des figures :

Salut à deux :

Après la ballade, les garçons lâchent la main de la fille de gauche, chaque couple recule sur quatre temps en se tournant légèrement l’un vers l’autre avec un salut discret au temps quatre.

Sur les quatre temps suivants  il avancent pour reprendre leur place sur la ligne de danse avec un salut discret pour le couple en face au temps huit.

Cette figure est réalisée quatre fois en tout, puis les danseurs reforment le cercle pour la ballade.

Double cercle :

Après la ballade, les filles se dirigent vers le centre du cercle et tournent en sens horaire en se suivant sur trente deux temps. Les garçons, partent vers la droite et tournent en se suivant en sens anti-horaire en se suivant sur le cercle. Tous les huit temps le garçon se trouve en face de sa cavalière qu’il salue du regard, au temps huit pour tous les danseurs le pied droit est légèrement pointé en avant. Au trente deuxième temps, chaque cavalier reprend sa cavalière par le petit doigt et  on reforme la ronde pour reprendre la ballade.

La gerbe

Contrairement à l’habitude , il n’y a pas de gerbe au début mais seulement à la fin du jabadao. Sur quatre temps les danseurs avancent vers le centre en se tenant par les petits doigts. Les mains s’élèvent progressivement et sont montées à hauteur de visage au temps quatre, sur les quatre temps suivants les danseurs reculent et ainsi de suite pendant trente deux temps

Sources :

Fiche technique : Fiche technique War’l leur

Enregistrement Video : Youtube http://www.youtube.com/watch?v=4yRgS6tuDWE

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 09/05/2014