Avertissement : Des liens conduisant à des videos présentes sur Youtube ou Dailymotion peuvent illustrer les danses répertoriées. Si une personne présente sur l'une de ces vidéos ou ayant mis en ligne une de ces videos en souhaite le retrait cela sera fait immédiatement.

La Grosse Marie

La Grosse Marie

Présentation de la danse :

Il s’agirait d’une danse de vendanges. C’est danse en double front, une ligne d'homme face à une ligne de femmes. Pendant les seize temps de la première partie les deux fronts s'approchent et s'éloignent l'un de l'autre. On utilise un pas de quatre non subdivisé. Pendant les seize temps de la seconde partie chaque garçon se rapproche de sa cavalière se met dos à dos avec elle et pour finir la porte sur son dos tandis qu'elle lève les jambes au ciel

Description du pas :

Le pas de quatre non subdivisé est souvent utilisé pour les avant-deux en particulier en pays nantais. On danse sur les plantes de pieds, le style est léger et sautillant.

Temps 1 : pas du pied gauche en avant

Temps 2 : pas du pied droit en avant

Temps 3 : pas du pied gauche en avant

Temps 4 : le pied gauche garde l’appui le pied droit se rapproche sans se poser

Temps 5 : pas du pied droit en arrière

Temps 6 : pas du pied gauche en arrière

Temps 7 : pas du pied droit en arrière

Temps 8 : le pied droit garde l’appui, le pied gauche se rapproche sans se poser

Partie Avancez-reculez : 16 temps

Les deux lignes sont face à face, sans se tenir. Les hommes ont les mains posées sur la face antérieure des cuisses. Les filles ont les mains à la jupe. On utilise le pas de quatre, les deux  fronts se rapprochent sur quatre temps et s’écartent sur quatre temps (deux fois de suite). Le pied qui avance se pose en dedans,  l'épaule et la hanche du même côté s'avancent d’où un aspect de dandinement. Quand on recule c'est l'inverse.

La figure : 16 temps + 1

Sur quatre temps les deux se fronts se rapprochent. Sur les quatre temps suivants, chaque danseur fait un demi-tour sur lui-même (sens inverse de la montre) pendant  que sa cavalière fait un demi-tour dans le sens de la montre. Au temps 8 chaque danseur se retrouve donc dos à dos avec sa cavalière, la fille passe ses bras sous ceux du garçon.

Sur les huit temps suivants on saute d’un pied sur l’autre : saut sur la jambe droite la jambe gauche est lancée en avant, saut sur le pied gauche et on lance la jambe droite devant. Au temps 16 on retombe pieds joints. Sur le dernier temps, l’homme se penche en avant en soulevant donc sa cavalière qui lève les jambes à la verticale.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 17/02/2016