Avertissement : Des liens conduisant à des videos présentes sur Youtube ou Dailymotion peuvent illustrer les danses répertoriées. Si une personne présente sur l'une de ces vidéos ou ayant mis en ligne une de ces videos en souhaite le retrait cela sera fait immédiatement.

Gavotte d'honneur de Châteaulin

Gavotte d'honneur de Châteaulin

Présentation de la danse :

Il existe en Basse Bretagne de nombreuses gavottes d'honneur qui ont en commun la même musique. Il s'agit le plus souvent de danses récentes (début vingtième siècle), en couples, qui étaient pratiquées dans les concours. On décrit ainsi une gavotte d'honneur  de Commana, de Plougastel, de Châteaulin, une gavotte d'honneur du pays bigouden, et deux gavottes d’honneur glazig à la mode de Quimper ou à la mode de Kerfeunteun. Ce sont des danses très techniques qui avaient pour but de montrer l'habileté des danseurs.

Description de la danse :

C'est une danse en couples et en cortège, le garçon est à gauche de sa cavalière et légèrement devant elle. Le couple se tient par le petit doigt, gauche de la fille dans le petit doigt droit du garçon, les coudes sont pliés, mains à hauteur d’épaule. Le garçon tient sa main libre au chupenn ou dans le dos et la fille met la sienne à la jupe. Il n'y a pas de mouvement de bras. La gavotte d’honneur de Châteaulin est particulière par la présence de deux changements de pas (trois-p’tits-pas) gauche-droite-gauche et droite-gauche-droite.

Description du pas :

Le pas est différent pour les hommes et les femmes

Pas des hommes :

Les hommes progressent quasiment de profil, on démarre en appui pied droit.

Temps 1 : la jambe gauche est lancée devant, le talon droit vient frapper en l’air le talon gauche, on retombe en appui pied droit

Temps 2 et 3 : changements de pas (trois-p’tits pas) gauche-droite-gauche

Temps 4 : pas du pied droit qui croise devant le gauche et prend appui

Temps 5 : le pied gauche décroise et saut pieds joints, le corps est perpendiculaire à la direction de progression du cortège

Temps 6 : rebond sur le pied gauche tout en se retournant vers l’arrière pendant que la jambe droite est lancée le plus haut possible

Temps 7 et 8 : le corps se tourne à nouveau vers l’avant, le pied droit se repose, on fait un changement de pas droite-gauche-droite. Au temps huit on est donc en appui pied droit pour redémarrer la danse.

Pas des femmes :

Les femmes progressent de face sur les quatre premiers temps, tournent d’un quart de tour sur la droite au temps 5, elles reprennent l’orientation vers l’avant aux temps 7 et 8.

Temps 1 : saut en avant sur le pied droit

Temps 2 : saut en avant sur le pied droit

Temps 3 : pas du pied gauche en avant

Temps 4 : pas du pied droit en avant

Temps 5 : saut pieds joints en tournant d’un quart de tour sur la droite

Temps 6 : rebond sur le pied gauche, la jambe droite est lancée légèrement devant en faisant un petit arrondi

Temps 7 et 8 : le corps se tourne à nouveau vers l’avant, le pied droit se repose, on fait un changement de pas droite-gauche-droite. Au temps huit on est donc en appui pied droit pour redémarrer la danse.

Références :

Gavotte sonnée par les sonneurs du cercle Bro Ar Ster Gozh, lors du concours à Pont De Buis Les Quimerc'h le samedi 22 mai 2016. Filmé par Tristan Gloaguen

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 03/06/2016

×