Avertissement : Des liens conduisant à des videos présentes sur Youtube ou Dailymotion peuvent illustrer les danses répertoriées. Si une personne présente sur l'une de ces vidéos ou ayant mis en ligne une de ces videos en souhaite le retrait cela sera fait immédiatement.

Gavotte d'honneur du Conquet

Gavotte d'honneur du Conquet

Présentation de la danse :

Il existe plusieurs gavottes dans le Bas Léon, certaines en rond comme la gavotte de Plouarzel, de Saint Renan, du Conquet, d'autres en couple comme la gavotte de Lannilis. Il s'agit de la version locale de la gavotte en trois et quatre, les appuis sont les mêmes que pour la gavotte des montagnes mais le style en est très différent. La gavotte du bas Léon dégage une impression de calme, les pieds sont bien ancrés dans le sol. Le mouvement de bras est sobre mais énergique. La gavotte d'honneur du Conquet se danse en cortège de couples. Comme toutes les gavottes d'honneur elle se dansait surtout lors des mariages. On se tient par la main, le garçon à gauche de sa cavalière. Le corps des danseurs est orienté vers l'avant, dans le sens de progression. Aux temps trois et quatre le garçon et la fille se tournent l'un vers l'autre.

Description du pas :

La progression se fait vers l'avant

Temps 1 : pas du pied gauche à en avant

Temps 2 : pas du pied droit en avant

Temps 3 : pas du pied gauche en avant, le corps se tourne légèrement vers le(la) partenaire

 Temps et : changement de pas reprise d'appui pied droit

Temps 4 : reprise d'appui du pied gauche, le corps se retourne de nouveau dans le sens de progression

Temps 5 : pas du pied droit en avant

Temps 6 : pas du pied gauche en avant

Temps 7 : pas du pied droit en avant

Temps 8 : le pied droit garde l'appui, se soulève légèrement, le pied gauche reste posé sur la plante en arrière, le haut du corps se penche en avant.

Mouvement de bras :

On se tient par la main, les mains sont en bas, le mouvement est un simple balancement d'avant (aux temps impairs) en arrière (aux temps pairs). Aux temps 4 et 8 qui sont les temps forts, les bras sont abaissés de façon plus énergique vers l'arrière.

Video :

Cercle de Landerneau.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 25/08/2015